Tous les articles

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Les candidats des Verts sur la liste "Avec vous, pour Clamart"

 

Les candidats des Verts sur la liste "Avec vous, pour Clamart"

Six élus des Verts seront présent sur la liste "Avec vous pour Clamart"

Marie Catherine Poirier

Lionel Wartelle

Vanessa Jérome

Dominique Meier

Vincent Gazeilles

François Soulabaille

Lire la suite : Les candidats des Verts sur la liste "Avec vous, pour Clamart"

Commentaires (0)

Départ d'Isabelle Chabran. Mise au point.


Mise au point.

Isabelle Chabran a choisi de rejoindre la liste de Christian Delom. Nous regrettons ce choix de renoncer à prolonger son engagement avec Les Verts dans une liste où les valeurs de l'écologie politique ont toute leur place.

Isabelle part vers une liste d'opposition dont, durant sept ans, les principaux membres et mouvements qui la composent n'ont pas brillé par leur attention à l'environnement ou à l'action sociale.

Cette fuite vers le mirage du "ni droite ni gauche" risque bien d'être rapidement une impasse.

Quoi qu'il en soit, du fait même de sa décision, Isabelle Chabran ne fait plus partie du groupe des élus Verts de Clamart, contrairement à ce qui est indiqué sur le site internet de la liste de Monsieur Delom.

Celui-ci, ne manquant pas une occasion de vanter son honnêteté intellectuelle, aura, n'en doutons pas, la politesse de rectifier ce point au plus tôt.

Les Verts de Clamart

Commentaires (0)

les Verts de Clamart participent à une liste d'union de la Gauche

Pourquoi faut-il voter à Gauche ? L'ampleur prévisible des mouvements sociaux initiés par les corporations qui défendent, légitimement, leurs acquis sociaux, la "staracadémisation" de la vie politique gouvernementale, la concentration des pouvoirs au sein d'un seul parti, voire d'un seul homme, la société qui intègre le "chiffre" avant l'humain (25000 reconduites à la frontière, 1 départ sur 3 non renouvelé dans la fonction publique, une centrale nucléaire et des avions de guerre vendus pour quelques millions d'euros... ), un projet pour la France qui dresse une partie de la population contre l'autre partie, l'argent qui devient le but obligatoire et la clé du bonheur ; autant de facteurs qui dégouteraient chacune et chacun de s'intéresser un peu à la politique.

Ajoutons à cela les échéances électorales qui nous dévoilent les arcanes du pouvoir et de ceux qui oublient les règles de la démocratie (comme notre ex député...). Et pourtant, il existe une façon noble de faire de la politique. Beaucoup d'élus, de militants se battent avec coeur et conviction pour des idées auxquelles ils croient.

La Gauche rassemble les mouvements qui ont mis comme objectif prioritaire le partage équitable des ressources. Le profit use la planète et ne sert qu'une extrême minorité d'entre nous. Pendant ce temps le reste du monde s'appauvrit et les plus misérables sont irrémédiablement voués à disparaître, parce qu'il ne peuvent plus survivre ou parce que des catastrophes écologiques les menacent.

C'est pourquoi les Verts ont choisi de combattre le libéralisme. Nous voulons une société juste et un développement durable qui garantisse le bonheur des société futures.

Demain, nous devrons nous poser la question de la croissance, censée apporter le bonheur pour toutes et tous. Aujourd'hui, on l'adule et on lui sacrifie tout, telle une déesse elle déçoit et on lui sacrifie davantage.
Commentaires (0)

Fin de mandat, Votez ! (mars 2008)

Fin de mandat, Votez ! (mars 2008)

Cette tribune est la dernière de cette mandature. Les Verts de Clamart vous remercient de votre soutien tout au long de ces 7 années et encouragent tous les clamartoises et clamartois à participer massivement aux scrutins des 9 et 16 mars prochains.

Attention, il y aura deux élections en même temps : l'une pour élire l'équipe municipale en charge des projets de la ville, l'autre pour désigner les représentants au Conseil général qui gère les affaires du département des Hauts-de-Seine.

La démocratie prend tout son sens au plan local car les décisions votées par la municipalité ou par le Conseil général impactent directement notre quotidien. Les services de proximité, le cadre de vie, le logement, la qualité de l'alimentation données aux élèves, les transports, les espaces verts, tous ces dossiers et tant d'autres dépendent en effet des décisions des élus que vous choisirez.

N'oublions jamais que pouvoir voter est un luxe inaccessible dans de nombreux endroits du monde.

Commentaires (0)

LA DROITE DIVISÉE !

LA PLATE FORME...

Vous l'avez reçu dans votre boîte aux lettres, ce magnifique 4 pages qui vous présente la "plate forme" pour les toutes prochaines échéances municipales. Soyons sincères, si l'idée de rassemblement peut paraître louable quand il s'agit de s'inspirer des meilleures propositions des uns et des autres, cela devient ridicule quand il s'agit de s'attirer les bonnes grâces à droite...et à gauche.... Certes, exister à côté d'une UMP aux dents acérées, cela n'est pas facile !

Enfin, le bon côté c'est que Mr Delom, après avoir géré la Ville dans la précédente mandature, se trouve maintenant une toute nouvelle vocation pour "un véritable développement durable de notre ville en respectant son équilibre humain et urbain"... Si Monsieur Delom s'était mieux documenté, il aurait compris que l'écologie ne s'arrête pas aux frontières de Clamart ! ! !

Mais heureusement, il a su s'entourer d'alliés de poids pour reconquérir la municipalité perdue ; Monsieur Léon de l'UMP (gage d'une allégeance à M. Berger au second tour ? ? ?) qui ne soutiendra donc pas le candidat UMP officiel... et Monsieur Pian "ancien conseiller municipal PS" (amorce d'une future alliance avec le Maire sortant ? ? ?) ! Gageons qu'aucun allié communiste de Philippe Kaltenbach n'acceptera une telle union avec cette même droite qui, depuis le début de la mandature a combattu les projets sociaux et solidaires. On le constate encore aujourd'hui avec cette opposition scandaleuse au projet de la Mairie pour la construction d'une maison d'accueil pour les sans abris.

Dans un département verrouillé par une droite dure et autoritaire qui prône le tout voiture dans une politique des transports inconséquente, dans une France gérée par un président omniprésent qui ne sait qu'énoncer des objectifs et des chiffres totalement déconnectés de la réalité (17000 suppressions de postes à l'Education Nationale, 25000 étrangers par an reconduits à la frontière, 1 emploi de fonctionnaire sur 2 non renouvelé, la franchise médicale, la fin des régimes spéciaux de retraite, etc...), dans un contexte écologique dramatique où les plus fragiles sont les premières victimes, nous attirons votre attention sur l'importance de votre choix lors des élections à venir.

Les Verts de Clamart seront présents dans ces campagnes, ils répondront de leur bilan municipal (6 élus dont 3 conseillers délégués et 3 Adjoints au Maire) et départemental (le Conseiller Général Vert du canton du bas Clamart). ils seront à votre écoute et force de propositions concrètes établies selon nos convictions d'écologistes engagés pour l'avenir de nos enfants.

Commentaires (0)
Vous êtes ici : Accueil Tous les articles Élections Municipales 2008