Egalité salariale

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Egalité salariale

Le tribunal administratif a donc rejeté la demande que nous portons avec les Effronté-es de publier la liste des entreprises hors la loi en matière d'égalité salariale.

Pourtant, le gouvernement a pu dévoiler les noms d'entreprises au comportement dommageable: entreprises sanctionnées pour délais de paiement aux fournisseurs trop longs ; des entreprises identifiées comme discriminant à l'embauche, des entreprises ayant recours au travail illégal. 

Mais quand il s'agit d'égalité salariale entre les femmes et les hommes, au-delà des grands discours et de la mode du "name and shame" qui touche le gouvernement, il est toujours impossible d'obtenir cette liste pour vérifier l'effectivité des sanctions. Le double discours est flagrant.

Nous avons récemment reçu le soutien de Mme Roudy, première ministre des droits des femmes, auteure de la loi de 1983 en faveur de l'égalité salariale, et qui regrette que 35 ans après, elle reste inappliquée.

 

Nous envisageons de faire appel de cette décision mais dans l'attente, la balle est dans le camp du gouvernement et il est important de maintenir la pression !

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or