Dépenses de la région Île-de-France en 2017 : Mme Pécresse dévoile ses luttes imaginaires

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Dépenses de la région Île-de-France en 2017 : Mme Pécresse dévoile ses luttes imaginaires

Le Conseil régional d’Île-de-France a examiné hier les comptes administratifs de l’année 2017. il met à jour nombre des luttes imaginaires de Mme Pécresse, c’est-à-dire que l’ensemble des politiques annoncées en grande pompe ne se voit finalement concrétisées nulle part dans notre région Francilienne.

Pour illustrer cela, Mounir Satouri président du groupe AES a soulevé de nombreux exemples :

  • le plan vert pour lutter contre la carence d’espaces verts, 5 millions d’€ annoncés, pas un centime n’a été dépensé
  • la lutte contre la pollution dans le métro : sur le million d’€ promis, pas un centime n’a été dépensé
  • l’aide aux artisans à l’achat de véhicules propres : sur les 4 millions d’€ annoncés, pas un centime n’a été dépensé
  • les remplacements de chaudières, sur les 4 Millions d’€ annoncés, seuls 5000 € ont été dépensés
  • ...

“Les combats affichés de Mme Pécresse ne sont bien que de la poudre aux yeux. Le meilleur moyen d’afficher des dépenses aussi basses, c’est de ne pas dépenser ce qu’elle prévoit, dénonce M. Satouri. C’est comme si, dans une famille, on oubliait d’aller acheter de quoi faire les repas des enfants, les fournitures scolaires ou de payer les factures de chauffage.”

En parallèle, les aides aux communes sont distribuées au petit bonheur la chance, sans aucun critère, sauf celui des penchants politiques. En attendant, les aides aux plus démuni-es sont réduites à portion congrue. Plus d’hébergement d’urgence, baisse de moitié des aides aux handicapés ou encore suppression des aides pour la résorption des bidonvilles.

Mme Pécresse se félicite des excellentes notes que la Région va recevoir auprès des agences de notation, mais à quel prix ?”, questionne Anne-Claire JARRY-BOUABID. “Pas d’emprunt alors que les taux sont au plus bas et surtout, surtout, elle ne dépense pas l’argent disponible.

Marion JEUNE
Groupe AES - Conseil Régional IDF

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil Départementales 2015 Dossiers Politique - Gouvernance Dépenses de la région Île-de-France en 2017 : Mme Pécresse dévoile ses luttes imaginaires