Ouragan Irma, un déclic pour agir contre le dérèglement climatique?

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Ouragan Irma, un déclic pour agir contre le dérèglement climatique?

Les écologistes du conseil régional Île-de-France apportent tout leur soutien aux victimes de l’ouragan Irma et présentent leurs sincères condoléances aux familles touchées par cette catastrophe. ils tiennent à saluer l’ensemble des acteurs, associations, collectivités, entreprises, corps de l’Etat qui décident dès maintenant de s’engager auprès des victimes de cette catastrophe.

Les écologistes prennent acte de l’interpellation de Mme Pécresse au Président des Etats-Unis et de son discours en faveur des changements de politiques quand, en effet, il faut prendre la mesure du dérèglement climatique et de ses effets désastreux sur les populations, les territoires, les sociétés. Ils souhaitent que ce discours s’accompagne d’actes, non seulement sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy touchées mais aussi en Île-de-France.

Pour Mounir Satouri, “la lutte pour le climat, c’est partout, tout le temps, dans les discours mais aussi dans les actes. Et c’est avant tout de la responsabilité des dirigeant-es politiques, aux Etats-Unis mais aussi en France. Accuser Trump ne doit pas être une occasion de se dédouaner.” Pour l’élu, il est important d’agir à tous les niveaux : “Malheureusement, les politiques mises en place par de la droite régionale, sous l’autorité de V.Pécresse, ne vont pas dans le bon sens”.

Baisse des crédits pour la lutte contre le dérèglement climatique, politique agricole tournée vers les grandes cultures au détriment des petites exploitations, aménagement du territoire favorisant les projets gourmands en espaces naturels et agricoles, augmentation de la part de la voiture, suppression des dispositifs de diagnostics énergétiques des bâtiments sont autant d'exemples qui montrent que la droite régionale a peu de leçons à donner aux Etats-Unis.

Quand V.Pécresse pousse à l’urbanisation des terres agricoles et naturelles avec des projets comme EuropaCity, Saclay, Village Nature ou par l’augmentation des routes, elle ne lutte pas contre le dérèglement climatique,” s’insurge Annie Lahmer. “Quand elle supprime les aides aux associations qui luttent pour la préservation de la biodiversité, de l’environnement, elle ne lutte pas contre le dérèglement climatique”. Pour les écologistes, ilfaut impérativement sauvegarder les sols et leur restituer leur rôle de capteur de gaz à effets de serre. “Malheureusement, aujourd’hui, il n’y a que les écologistes indépendant-es des lobbyistes, qui votent en cohérence avec cet objectif impérieux,” conclut l’élue.

 Marion JEUNE
Groupe EELVA - Conseil Régional IDF

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil Départementales 2015 Dossiers Environnement Energie Santé Ouragan Irma, un déclic pour agir contre le dérèglement climatique?