Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

Pourquoi je suis candidat ? Par François Soulabaille

 

Franois_petit-SOULABAILLE

 

Je suis candidat pour la liste d’Europe écologie pour les régionales 2010. Mon action militante m’a mené jusqu’aux urnes ; pour soutenir un projet écologique et social depuis son élaboration, ce que j’ai fais à l’automne, le mener et défendre devant les électrices et les électeurs : devant vous.

La liste Europe écologie conduite par Cécile Duflot pour les régionales est la seule liste capable de proposer des vraies solutions aux problèmes quotidiens des franciliens.  Ces problèmes quotidiens ne représentent pas pour moi une simple phrase, une accroche publicitaire, je sais qu’il s’agit malheureusement de la réalité.

Oui, « malheureusement », puisque les autres forces en présence ne savent plus quoi faire pour verdir leurs discours à la seule fin de vous ramener à leur prés carrés. Nous sommes nombreux à avoir vu ce petit reportage télé où gare d’Austerlitz, V. Pécresse, dans un manteau de cuir très chic, tente de distribuer ses tracts aux usagers qui descendaient de leur train de banlieue tout en débitant un vague « écologie en Île de France » peu convaincant…. Faut-il à ce point renier qui on est pour gagner quelques voix ? Qu’à-t-elle d’écologique cette UMP qui nous dirige maintenant depuis plusieurs années ? L’UMP a-t-elle envisagé la reconversion des industries polluantes ? A-t-elle aidé les agriculteurs à rejoindre la filière bio ?

Se servir de l’écologie comme faire valoir, une écologie qui se résume à un positionnement pour s’assurer le pouvoir politique mérite d’être sanctionnée sévèrement dans les urnes. Cette écologie n’est qu’un leurre pour capter quelques voix hésitantes en aucun cas elle ne porte un véritable projet à long terme.

Et si l’écologie ne représente qu’un positionnement stratégique de la droite, que penser alors de l’écologie vue par la gauche ? Notre région est dirigée par une majorité PS-Verts-PC.

Effectivement beaucoup d’actions ont pris corps pendant cette mandature. Pouvons-nous pour autant considérer ces actions comme le seul fruit de leur bonne volonté ? Peut-on laisser nos partenaires s’enorgueillir de ces réalisations ? Qu’auraient-ils réellement fait  de concret si nous ne les y avions pas poussés ? La quasi intégralité des projets environnementaux de la région ont été initiés et conduits par nos élus verts.

Le constat est terrible : Les 20 régions conduites par le PS n’ont jamais collaboré, n’ont jamais établi de partenariat pour devenir un contre pouvoir territorial solide face au gouvernement actuel. Pourtant tous les espoirs étaient permis au soir de cette dernière élection. Preuve de l’incapacité des partis de gauche traditionnels à construire une société différente. Tous ne courent que dans le but d’une réélection en favorisant systématiquement sa région et récupèrent au passage des emplois de l’une, des subventions de l’autre. C’est bien connu, pour diriger une région il faut concurrencer les autres ! Certains même, n’ont pas hésité à se présenter comme des libéraux…

Aujourd’hui nous voulons conduire différemment la région et au-delà construire un projet national et européen. Vous nous avez fait confiance en juin 2009, vous avez fait d’Europe écologie la première force de gauche à Clamart et la deuxième en France. C’est pour cette raison que nous prenons la décision de partir seuls au premier tour de l’élection.

Nous vous donnons la possibilité, à nouveau, d’exprimer votre désir d’une autre société, en nous plaçant en tête de la gauche au soir du 14 mars 2010.

 

François Soulabaille

Conseiller municipal de Clamart

Candidat pour Europe Ecologie Ile de France (17e de liste dans le 92).

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil