Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

Au Conseil municipal de Décembre 2012

Intervention lors du débat d'orientations budgétaires. Lionel Wartelle


Merci à Philippe Waldteufel ainsi qu'aux services pour cet exposé.
Je commencerai mon intervention par un point de détail, évoqué dans la présentation, mais qui vous le savez chers collègues n'est pas un détail pour EELV en matière de démocratie et de dépense superflue et inutile.
Je regrette en effet que la consultation pour la vidéosurveillance ne soit proposée qu'aux habitants de certains quartiers... En effet tout le monde est concerné puisqu'il y a encore et c'est heureux une liberté de circulation dans cette ville que je sache !!!
Et d'ailleurs ces caméras de surveillance ne sont elles pas censées être mobiles !!! je suppose donc que dés qu'elles seront déplacées la population sera à nouveau interrogée dans le respect de l'engagement évoqué par Philippe Waldteufel pour la concertation...

Pour revenir au débat d'orientation budgétaire, nous espérons qu'avec le nouveau gouvernement, le changement c'est maintenant, les propositions de modifications en matière de politique économique et budgétaire seront à même d'aider au mieux les collectivités dans la mise en œuvre des politiques locales, celles qui touchent au plus près la population. Ceci d'autant que le contexte de crise met à mal de plus en plus de nos concitoyennes et concitoyens pour qui les fins de mois sont parfois dramatiques et bien souvent difficiles, touchant les classes dites moyennes, les jeunes, les familles monoparentales...
Je pense aux dotations diverses mais surtout aux impôts locaux qui devraient être bien plus finement ajustés sur les revenus pour une contribution plus équitable.
Je rappellerai aussi le contexte politique avec l'acte 3 de la décentralisation en marche avec le projet de loi de Marylise Lebranchu. On sait déjà que des compétences nouvelles seront à nouveau attribuées aux collectivités, l'état se désengageant comme à l'accoutumée.
Il est à espérer que nous pourrons voir la création d'un banque de prêt affectée aux collectivités pour se dégager de l'étranglement des organismes ayant comme seule vocation la spéculation. Je pense particulièrement aux villes les plus pauvres, je vous rappelle à ce sujet l'actualité récente de la ville de Sevran et la triste réponse apportée par le sénat à la demande de solidarité des communes riches.

Je voudrais rappeler aussi que comme dans un ménage il y a pour notre collectivité des dépenses incompressibles qui pour certaines augmentent et augmenteront encore et encore, je pense évidemment aux dépenses énergétiques.
Il convient aussi de prendre en compte la masse salariale et l'évolution nécessaire des dépenses de personnels afin de garantir un service public performant et efficient en phase avec les grand enjeux, je pense au domaine de l'éducation, du développement durable, de la santé mais aussi de la culture et du sport pour tous qui doit être soutenue par les politiques publiques pour le mieux être de toutes et tous.
Il y a aussi des investissements à programmer et à réaliser pour améliorer des équipements et proposer à la population clamartoise des services de qualité en tenant compte des évolutions des besoins.
Pour l'ensemble de ces postes qui sont à la fois des priorités mais aussi des dépenses encore une fois incontournables il faut réaliser des économies. C'est ce que font les ménages qui veulent tenir leurs échéances, payer leur loyer et les factures d'électricité et de gaz, se déplacer, se nourrir, et peut être s'offrir des loisirs. Chaque centime compte, chaque dépense doit être examinée et les projets doivent être des objectifs réalisables, mesurables, identifiables et profitant à toutes et à tous en ciblant plus particulièrement les plus démunis, les plus fragiles.

Alors je prendrai un exemple du style de projet que mon groupe ne soutient pas, je vous incite à regarder dans les décisions du maire à la fin de l'odj de ce conseil, où je lis la réalisation et le pressage d'un dvd 3D pour plus de 10000 euros, un tiers de poste coût à l'année ! Pour un film que tout le monde peut voir lors des vœux et que personne ne regarde chez soi !!! j'ai une proposition, organisons une souscription et vendons le aux foyers qui tiennent absolument à se le procurer.

Pour conclure, pour EELV priorité au personnel, à la formation des agents, aux améliorations des conditions de travail, priorité aux investissement ambitieux en matière de rénovation et d'amélioration en matière d'économie d'énergie, priorité à l'action sociale , priorité au développement durable. Bien sûr des choses sont faites et ce dans le respect du programme proposé en 2008. Mais il faut aller plus loin, plus fort.
Pour finir sur une note positive, nous nous réjouissons de l'arrivée prochaine d'un agent chargé de mission au Développement Durable justement, poste demandé depuis plusieurs années...

je vous remercie de votre attention

 


Election d'un nouveau représentant au Conseil de quartier gare

Nous proposon la candidature de Lionel Wartelle, qui ne sera pas élu.

A noter que le Maire de Clamart se permettra, juste avant le vote, de mettre en doute la capacité de Lionel Wartelle à occuper ce poste. Une neutralité totalement bafouée de la part du premier magistrat de la ville. C'est Emilie Anstett (PS) qui est élue.

 

 


Vote concernant l'autorisation de réfection des grilles du gymnase Condorcet

Nous votons contre ce dossier après avoir demandé, en vain, un peu de lisibilité dans le remplacement de ces barrières sur l'ensemble de la ville. Certaines n'etaient pas du tout en mauvais état (parc de la maison blanche) , d'autres ont été changées deux fois en six mois ! Une gestion bien surprenante à l'heure où la maitrise des dépenses publiques est une obligation.

Cerise sur le gateau pour le gymnase Condorcet, cet avis nous est demandé alors que les travaux sont déjà lancés !

 

 

 


Vote concernant l'acceptation d'un versement d'une partie du fonds de réserve parlementaire du député de la circonscrition pour la réfection de l'école Gathelot.

Vote favorable vu le projet soutenu avec un gros bémol concernant l'opacité totale de ce fonds de réserve, souvent distribué à la tête du client.

 

 


Vote concernant l'échange de parcelles du jardin parisien.

Nous nous abstenons car ce projet est lié à l'opération piscine que nous n'avons pas soutenu. Une partie de cet espace sera transformé en parkings.

 

 


 

Vote concernant les avances sur subventions aux associations sportives

Nous nous abstenons concernant les associations sportives pour lesquelles les budgets de fonctionnement sont souvent très importants dans une logique de sport professionnel que nous contestons.

 


 

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil