Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

Au conseil municipal du 28 septembre 2011

 

Débat suite au rapport de la chambre régionale des comptes 2004-2008

Où nous insistons essentiellement sur le point lié à un emprunt toxique qui quoi que négligeable au regard des autres emprunts, doit nous inciter à banir définitivement ce type d'appel de fonds dangereux.

 

Installation d'un nouveau silo de sel dans le haut Clamart

François Soulabaille rappelle les dégâts du sel de déneigement sur la biodiversité (dont les arbres) et les sommes considérables investies pour un problème de circulation quelques jours par an ( 90 000 € pour ce deuxième silo+ deux nouvelles machines de salages pour 45 000€). N'en jetez plus !! A quand les chasses-neige !

Malgré ces dépenses, les trottoirs ne seront pas mieux déneigés pour les piétons .

Vote Contre

 

Modification restreinte du PLU de Clamart pour supprimer la réserve de la rue Perthuis

voir intervention de V.Gazeilles

 

 

Travaux d’aménagement des jardins familiaux sis rue de la Roue – Autorisation de déposer une déclaration préalable.
D'une façon générale, nous nous réjouissons de cette logique de lien social via des activités de maraichage local qui participent, même si nous en somme s loin, à une démarche d'autosuffisance et de circuit alimentaire court. Nous intervenons pour demander plusieurs évolutions :
1/ Le choix de parcelles d'une surface de 100m² minimum nous semble critiquable. D'une part, s'occuper d'un jardin potager de 50 m² correspond déjà à une assez lourde tache. D'autre part, la demande de terrains est déjà plus importante que l'offre et il nous semble juste de demander le redécoupage -sans barrièrage lourd- d'une quinzaine de grandes parcelles pour partager davantage le terrain; les cabanons et autres matériels. Étrangement, c'est un membre du parti communiste qui intervient contre ce meilleur partage ! Une évolution devrait cependant voir le jour. Tant mieux.

2/ Nous demandons que soit plus clairement précisé l'interdiction d'utilisation de tout produit chimique de synthèse.
Ici aussi, notre demande d'évolution est acceptée.

Achats publics pour le secteur de la petite enfance (alimentation, couches)

Nous soulevons le souci sur le dernier marché passé, avec un cahier des charges qui ne stipulait pas clairement que le lait et les petits pots devaient être bio. Il y a effectivement eu un "raté" mais cela a été réparé puisqu'une négociation avec le fournisseur sélectionné a permis de redresser le tir. D'ailleurs, les couches à Clamart sont également non blanchies au chlore. Notre groupe insiste alors sur le fait qu'il faut également travailler sur l'éviction de tout composé toxique dans les jouets et meubles des établissements. Ce point a été accepté, la réflexion est en cours. A suivre...

 


Echange avec l’Etat, Ministère de l’Agriculture, de parcelles sises au Jardin Parisien - Mise à disposition de ces parcelles au profit de la Communauté d’agglomération Sud de Seine par avenant au bail emphytéotique.
Nous ne soutiendrons pas cette opération en lien avec la construction de la nouvelle piscine. Certes, il fallait une rénovation de l'ancienne piscine mais les cibles de haute qualité environnementale restent insuffisantes et, ici, l'implantation d'un parking dans ce tout petit quartier ne nous semble pas compatible avec une réduction des nuisances routières.
Nous demandons que les cars scolaires déposent les élèves à l'entrée du quartier place du 8 mai 1945, située à 150 mètres de la piscine, au lieu de rentrer dans un périmètre inapproprié pour les circulations de poids lourds.

Abstention

Renouvellement de la convention de partenariat entre la Ville de Clamart et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris – Délégation des Hauts-de-Seine, dans le cadre d’un accompagnement à la mise en œuvre du «programme de dynamisation concertée du commerce de proximité et de l’artisanat clamartois» (Fisac 3ème tranche) .
Un petit mot pour saluer la reprise de notre proposition de soutenir les boulangeries passant au pain issis de l'agriculture biologique. Un petit coup de pouce pour le paiement du controle de du label.
Avis favorable.

 

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil