Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

Le "groupement d’employeurs"

Discours d’introduction du petit déjeuner des entreprises

22 octobre 2009

« Le groupement d’employeurs »

 

Je suis heureuse de vous accueillir ce matin dans les locaux clamartois du Pentagone Plaza pour ce petit déjeuner sur les groupements d’employeurs et vous souhaite la bienvenue au nom de Philippe Kaltenbach, Maire de Clamart, Vice président à la communauté d’agglomération Sud de Seine et de Marie Hélène amiable, Vice présidente en charge du développement économique à la communauté d’agglomération Sud de Seine.

 

Cette rencontre s’inscrit pleinement dans le cadre de la politique communautaire de développement économique de notre agglomération Sud de Seine dont je vais dire rapidement quelques mots.

 

Tout d’abord, le dispositif d’aide à la création d’entreprise

En place sur les 4 villes depuis le 3 octobre 2006, ce dispositif est mis en œuvre en partenariat avec la Boutique de Gestion.

Depuis 2006, Sud de Seine a ainsi audité 508 projets de création d’entreprise, accompagné 370 porteurs de projet. 94 entreprises ont été créées grâce à ce dispositif, dont 9 reprises d’entreprise. Il a engendré la création de 121 emplois.

 

Le dispositif d’aide à la recherche de locaux professionnels.

Réalisé en lien avec les commercialisateurs d’immobilier d’entreprise et les propriétaires privés, ce dispositif permet le recensement de l’ensemble des locaux disponibles sur l’agglomération et l’accompagnement des entreprises en recherche de locaux.

 

La participation au SIMI (Salon de l’immobilier d’entreprise).

Le SIMI est le rendez-vous des professionnels et des utilisateurs d’immobilier d’entreprise. La CA y participera pour la 5e fois en décembre prochain, afin de promouvoir les atouts de la CA auprès des investisseurs et des entreprises. Nous avons à cœur de présenter notre territoire comme territoire de développement durable et vous le constaterez y compris dans la réalisation de notre stand si vous avez l’occasion de nous y retrouver.

 

Sud de Seine a également développé les occasions d’échanges d’expériences et de développement du lien PME / Grands entreprises

Le dispositif PLATO lancé par la CCIP, en partenariat avec la CA Sud de Seine y contribue, tout comme le Réseau d’entreprises qui se rencontrent au cours d’ateliers ou de sessions plénières dans lesquels des cadres de grandes entreprises « coachent » des dirigeants de PME.

 

Nous travaillons également activement au rapprochement des services emploi communaux et du service développement économique de la CA. Le transfert de la compétence « emploi » à Sud de Seine sera effectif à partir du mois de janvier 2010. Nous espérons qu’il nous permettra de mettre e relation des propositions d’emplois d’entreprises et de demandeurs d’emplois dans une logique de développement soutenable et endogène de notre territoire.

 

Enfin, le développement de la prestation « Objectif suivi » sera effectif à partir de janvier 2010

Il s’agit d’accompagner individuellement des chefs d’entreprises créées depuis moins de trois ans sur un projet spécifique et de leur apporter des réponses à des besoins précis en termes de développement, d’organisation, de trésorerie, de mobilisation de financements, etc.

 

Nous vous invitons bien sûr à contacter les services de Sud de Seine pour toute demande d’information complémentaire ou pour bénéficier de ces dispositifs.

 

 

L’objet de notre petit déjeuner d’aujourd’hui est de vous présenter les groupements d’employeurs, les modalités et les avantages de ce type de regroupement.

 

Bien qu’étant des dispositifs relativement anciens les regroupements d’employeurs sont peu connus et de ce fait, n’apparaissent pas comme solution de premier ordre dans la gestion des ressources humaines. Ils comportent pourtant de nombreux avantages.

Le code du travail permet en effet que plusieurs personnes physiques ou morales se regroupent pour créer ensemble un groupement d'employeurs sous forme d'association loi 1901, dont l'objet est de recruter des salariés et de mettre ces derniers à disposition des membres du groupement. Ce sont donc des employeurs qui s'associent dans le but exclusif de recruter ensemble du personnel qu'ils se partagent.

Lors de sa création, en 1985, la formule du groupement d'employeurs concernait surtout le domaine de l'agriculture. En témoigne l'existence, à ce jour, de plus de 4000 groupements agricoles, qui représentent environ 12 000 salariés. Mais elle intéresse aujourd'hui tous les secteurs d'activités : industries, services, commerce, artisanat, professions libérales, associations' Bien qu'il n'existe pas de statistiques précises, on peut estimer à plus de 300 le nombre de groupements hors agriculture, lesquels regroupent 10 à 12000 entreprises et employnt au total de 15 à 20 000 salariés.

Cette formule répond principalement à deux types de besoins : besoins à temps partiel et besoins saisonniers récurrents. Les groupements d’employeurs représentent donc un moyen de mobiliser des ressources humaines de qualité à temps partiel, de générer de l’emploi stable et qualifié.

 

Des structures s’engagent dans la promotion de cet outil mis au service du chef d’entreprise et nous sommes ravis d’accueillir aujourd’hui pour animer ce petit déjeuner la principale, l’UGEF, Union des regroupements d’employeurs de France, représenté par Madame Le Naourès.

Madame Line Caurit nous présentera également le cas du groupement d’employeurs GEM demain, accompagnée de Monsieur Gladieu, de GH acoustique, entreprise utilisatrice de ce dispositif.

 

Des temps de questions réponses sont prévus entre chacune des interventions pour que vous puissiez poser l’ensemble des questions que vous souhaitez poser.

 

Je laisse donc immédiatement la parole à nos intervenants et vous remercie.

 

 

 

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil