Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

Intervention lors du vote du budget 2013

Mesdames, Messieurs, cherEs collègues,

En préliminaire à mon intervention sur le budget je voudrais évoquer l'action de la ville en matière de solidarité internationale. En effet, aujourd'hui même nous apprenons que la ville de Kidal aurait été reprise par l'armée française. Comme vous le savez nous entretenons avec Kidal un accord de coopération décentralisée.
Au-delà de la nécessaire solidarité entre le Nord et le Sud, les liens qui ont été tissés entre Clamart et cette ville du nord est du Mali ont permis à des jeunes, par exemple, de s'engager auprès d'une population plus démunie et de la soutenir. Nous avons pu aussi constater que les échanges culturels toujours enrichissant nous permettent de regarder notre propre société avec un regard critique qui fait trop souvent défaut.
Vous le savez, depuis la candidature de René Dumont, ingénieur agronome, lors de l'élection présidentielle de 1974, le mouvement écologiste s'est toujours attaché à ce que les richesses de la planète soient réparties plus également de par le monde.
Il serait aujourd'hui affligeant pour nous d'imaginer que la ville ne soutienne pas de façon pérenne notre ville sœur, et par un effort budgétaire, plus que symbolique,  intégrer au budget 2013, une provision qui sera acheminé au Mali dès que possible. Il s'agit bien évidemment de venir en aide aux sinistrés et notamment de trouver en faveur des enfants des actions qui constitueront un programme éducatif adapté. Celui ci  permettrait de lutter contre les influences des extrémismes, religieux ou autres.
Je rappellerai ici l'exemple de Malala, cette jeune pakistanaise lâchement attaquée par des talibans dans un bus scolaire alors que depuis l'âge de 13 ans, sur son blog, elle s'engageait pour l'éducation des filles, garantie de leur émancipation citoyenne.

Concernant donc ce budget et pour commencer par les investissements, nous nous réjouissons de l'opération du campus Trivaux, 10000m2 à 35 KWH par m2 et par an, voici une réalisation exemplaire en comparaison des anciens bâtiments mal isolés. Ceci s'ajoute bien sûr à l'intérêt de cet investissement pour le quartier et les écoliers du plateau de Clamart qui pourront bénéficier d'un bel équipement.
Par contre, il est regrettable qu'on construise un parc de stationnement dédié aux voitures pour les stades de la plaine. On peut en effet imaginer que les sportifs locaux ont à cœur de se déplacer en mode doux (le tramway qui arrive...) ou plutôt actifs à pied ou à vélo, dans la continuité leur pratiques sportives.
D'ailleurs à ce sujet, nous sommes satisfaits de la rénovation de la voirie Victor Hugo dans la suite de Jean Jaurès avec des aménagements majeurs pour la circulation du bus 189 et les déplacements à vélo, enfin sécurisés.

Pour terminer, en cette période de plus en plus difficile pour de plus en plus de familles, il nous semble important que des économies substantielles soient réalisés notamment dans les domaines qui ne relève pas de l'urgence mais de l’apparat.
Je pense à la communication, aux fêtes et cérémonies et évidemment à l'inutile vidéosurveillance, je citerai en vrac pour l'année passée le buste à 30000 euros, mais aussi les agendas personnalisés à 20000 euros, la multiplicité inutile des cérémonies de vœux accompagné de spectacles bien couteux, je pense aussi aux frais de déplacement qui passent de 16600 à 38600 euros, je pense aussi aux indispensables économies d'énergie dans les bâtiments anciens quand on voit la lourdeur des augmentations des fluides et carburants.

En conclusion, l'effort doit être beaucoup plus soutenu. Ce budget doit être beaucoup plus ambitieux tout en étant économe. Notre solidarité doit être beaucoup plus importante. Il nous faut privilégier les moyens humains et mettre toutes nos forces pour les agents de la ville, la formation des fonctionnaires, les titularisations, penser à la qualité de ce que nous proposerons, par exemple, dans le cadre des aménagements du temps de l'enfant hors du cadre scolaire à l'application prochaine de la semaine de 4,5 jours.  
Concernant le personnel, nous apprenons que le poste d'un agent missionné sur le Plan Territorial de Développement Durable, le PTDD, n'est TOUJOURS pas pourvu, ainsi que le poste Hygiène et Sécurité que nous demandons depuis plusieurs années.     Vous connaissez notre attachement à ces sujets et à l'engagement que les politiques publiques doivent fournir pour le futur de pour la planète et ses habitants.
En conséquence, nous soutiendrons donc ce budget à l’exception du chapitre 012, les dépenses de personnel, pour lequel nous nous abstenons.

Je vous remercie de votre attention

Lionel Wartelle
Président du groupe des EluEs EELV



Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil