Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

2 voeux Verts adoptés lors du conseil municipal de mercredi 16 décembre 2009

Voeu concernant la Route Départementale 7

L'enquête concernant le doublement de la RD7 en bord de Seine entre Issy les Moulineaux et Sèvres va s'ouvrir. Ce projet, imaginé au siècle dernier, va créer une pollution locale accrue, une augmentation du trafic et ses conséquence sur l'effet de serre alors même que le Tramway T2 bordant la voie départementale vient d'être doublé.

Cet élargissement nuira durablement à la qualité de vie et à la santé des populations aux abords de la Seine pour lesquelles le Conseil Général compte entamer des travaux importants sur les berges afin de rendre le fleuve aux habitants.

C'est toute une zone qui risque d'être dégradée si le projet routier actuel voit le jour.

La ville de Clamart sera inévitablement impactée, notament dans ses quartiers situés en entrée/sortie de ville vers Issy les Moulineaux et Meudon.

 

Par ailleurs, il a été démontré dans le cadre du projet T6 sur la RD906, que la gestion des carrefours était le paramètre dimensionnant pour le trafic routier, une seule voie en section courante étant suffisante.

Aussi, sur proposition du groupe des élus Verts,

dans une logique de qualité de vie pour les populations locales et les promeneurs,

dans le respect des remarques des associations du secteur,

dans le respect de la loi sur l'air et de l'engagement de la France concernant le protocole de Kyoto, du plan de déplacements urbains d'Ile-de-France, et des engagement pris pour le sommet de Cophenhague :

 

Le Conseil Municipal de Clamart, réuni ce jour, demande au Préfet des Hauts de Seine de fixer l'enquête publique à deux mois au minimum et se prononce pour ;

- le maintien à 2 fois une voie de la route départementale 7 en bord de Seine entre Issy-les-Moulineaux et Sèvres

- la création d'une bande cyclable continue de chaque coté de la chaussée.

 


Vœu concernant l'abattage des arbres de la forêt par la société RTE

Voté à l’unanimité en séance du 16 décembre 2009

Présenté par Lionel Wartelle, président du groupe des Verts aux conseil municipal

La forêt vient d’être gravement endommagée aux abords des lignes à très haute tension surplombant la ville. Cette démarche d’abattage ample et brutal est nuisible à la biodiversité du site. Elle est par ailleurs parfaitement irrespectueuse des clamartois(ses), riverains et promeneurs, soucieux d’une gestion douce de la forêt.

Le Conseil Municipal de Clamart tient à faire part de ses plus vives protestations à l’égard de RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité, donneur d’ordre qui semble ignorer une fois de plus la qualité et la fragilité des espaces réquisitionnés pour accueillir les lignes électriques dont il a la charge.

Le Conseil Municipal apporte tout son soutien aux pétitions citoyennes, relayées par les conseils de quartier concernés, qui dénoncent cette opération. Il renouvelle sa demande d’enfouissement des lignes THT qui sont à l’origine de cette coupe et présentent des risques de santé publique à proximité d’un hôpital, d’un collège et de quartiers résidentiels.

Il considère que le Conseil Général des Hauts de Seine, en tant que propriétaire du collège des Petits Ponts, doit prendre part à l’effort financier pour enfouir les lignes THT.

Le Conseil Municipal de Clamart confirme sa proposition de participer aux études à hauteur de 25000 euros.

Réuni en séance plénière, il demande :

- Une participation financière de la société RTE aux études et à l’enfouissement des lignes THT.

- Une participation financière du Conseil Général des Hauts de Seine aux études et à l’enfouissement des lignes THT.

- Que soit sollicité le concours du Conseil Régional d’Île de France afin de contribuer aux études et à l’enfouissement des lignes THT.

Reblog this post [with Zemanta]

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil