Europe Ecologie Les Verts de Clamart

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Articles

Lettre ouverte à M. le maire de Clamart concernant le sel de déneigement

Monsieur le Maire,

Cette année encore, le 28 novembre, aura lieu une distribution de sel de déneigement à destination de la population de Clamart.

Depuis plusieurs années, les élus de notre groupe vous demandaient avec insistance de renoncer à cette pratique. Nous notons avec regret que vous choisissez de ne pas tenir compte de leur demande.

Les arguments qui plaident pour cet abandon sont pourtant nombreux.

Pour un arbre et pour la flore en général,

- Le sel en excès crée une inhibition de la croissance, du fonctionnement et du renouvellement des extrémités des racines.

- Les fortes concentrations de sel présentes dans le sol rendent difficile l’absorption de l’eau et des sels minéraux. Le sel, absorbant naturellement l’humidité, entre en compétition avec l’arbre pour la disposition de l’eau et sa consommation s’en voit réduite d’autant.

- Enfin, l’arbre peut perdre ses capacités à retenir l’eau dans ses tissus.

- La cuticule des feuilles leur permet de freiner la transpiration. Chez les arbres salés, cette cuticule altérée, est beaucoup moins efficace contre les pertes en eau.

- Les stomates, (petits pores situés sur la face intérieure des feuilles, permettent les échanges gazeux

-gaz carbonique, oxygène, vapeur d’eau- entre l’atmosphère et l’intérieur de la feuille) qui se ferment aux heures chaudes pour limiter la perte d’eau par transpiration, demeurent ouverts en présence des ions toxiques augmentant encore le déficit hydrique de la feuille.

Les arbres voient donc leur croissance freinée, leur hydratation fortement contrariée et leur capacité à retenir l’eau anéantie. En conséquence ils sont fortement vulnérables aux maladies même les plus anodines.

Vous comprendrez donc, qu’alors que la municipalité est amenée à abattre de nombreux arbres malades, nous ne puissions admettre qu’elle continue à contribuer à leur dépérissement chaque hiver.

A l’heure ou la planète entière s’inquiète d’un évident réchauffement climatique. Il est pour le moins paradoxal de négliger la bonne santé de nos arbres qui contribuent à lutter contre ce réchauffement en absorbant une très grande partie du CO2 que nous rejetons dans l’atmosphère.

Nous vous demandons donc, monsieur le Maire, de renoncer dès à présent à cette distribution de sel, d’engager la ville à ne pas en utiliser cet hiver et d’envisager d’autres solutions à proposer aux habitants, comme les crampons qui ont été évoqués l’hiver dernier.

 

 

François Soulabaille, Secrétaire local

 

 

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

Vous êtes ici : Accueil